Fêtes traditionnelles au Vietnam

Tet Nguyen Dan – Nouvel An lunaire

Calendrier lunaire : 1-3 janvier

Le Tet Nguyen Dan est la plus importante des fêtes dans l’année des vietnamiens. Elle marque le commencement d’une nouvelle année et le signe de l’arrivée du printemps. Selon la croyance des asiatiques, chaque année lunaire est placée sous un signe astrologique.

Tet Nguyen Dan – Nouvel An lunaire

Calendrier lunaire : 1-3 janvier

Le Tet Nguyen Dan est la plus importante des fêtes dans l’année des vietnamiens. Elle marque le commencement d’une nouvelle année et le signe de l’arrivée du printemps. Selon la croyance des asiatiques, chaque année lunaire est placée sous un signe astrologique.

Tet Han Thuc – Fête de manger froid

Calendrier lunaire : 3 mars (3è jour de la 3è lune)

Tet Han Thuc signifie la fête où on mange froid. Ce jour là, on confectionne deux types de gâteaux de riz dont le « banh troi » et le « banh chay » – des boules de riz gluant enrobées de sucre, servies dans une assiette (banh troi) et du riz gluant enrobé de haricots mungo, servi dans un bol d’eau sucrée (banh chay). Les deux gâteaux sont saupoudrés de sésame et se mangent froid pendant cette fête

Tet Doan Ngo

Calendrier lunaire : 5 mai

En sino-tibétain, « Doan » signifie « Ouverture » alors que « Ngo » signifie « Midi ». Cette fête qui aura lieu le 5 mai lunaire, marque l’entrée de l’été, le début des grandes chaleurs malsaines. Durant cette fête, on pratique la coutume de « tuer des insectes », en goûtant dès l’aube des mets piquants, amers ou acides : alcool de riz gluant, fruits verts (pêche, prune, mangue, carambole

Tet Doan Ngo

Calendrier lunaire : 5 mai

En sino-tibétain, « Doan » signifie « Ouverture » alors que « Ngo » signifie « Midi ». Cette fête qui aura lieu le 5 mai lunaire, marque l’entrée de l’été, le début des grandes chaleurs malsaines. Durant cette fête, on pratique la coutume de « tuer des insectes », en goûtant dès l’aube des mets piquants, amers ou acides : alcool de riz gluant, fruits verts (pêche, prune, mangue, carambole

Tet Trung Thu – Fête de la mi-automne

Calendrier lunaire : 15 août

Deuxième plus grande fête traditionnelle au Vietnam, la fête de la mi-automne est une occasion de réunir sa famille. En contemplant la lune, on déguste ensemble le « banh deo » (gâteaux de riz gluant) et le « banh nuong » (gâteaux grillés) et on déguste du thé vert au chrysanthème.

Tet Ong Cong Ong Tao

Les Vietnamiens ont l’habitude de prendre congé de Ong Cong (le Génie de la terre) et de Ong Tao (le Dieu de la cuisine) le 23e jour du 12e mois lunaire. Ils s’envolent tous les deux vers les Cieux pour aller faire leur rapport à Ngoc Hoang (l’Empereur de Jade) sur la vie du propriétaire de la maison où ils habitent et demander chance, prospérité et bonheur. La veille du Nouvel An lunaire, ils reviennent tous deux sur terre pour reprendre leurs fonctions qui consiste à surveiller la cuisine de la maison. Ce culte rendu au Génie de la terre et au Dieu de la cuisine a une valeur humanitaire qui reflète le bonheur familial. Le feu dans la cuisine ne manifeste pas seulement l’union chaleureuse de la famille mais aussi une bonne récolte et un développement agricole prospère. Vous trouvez en image les objets préparés à chaque famille à cette fête.

Trả lời

Email của bạn sẽ không được hiển thị công khai.